Tisane detox et plaisir

Simple et efficace si elle est bien choisie, elle peut remplacer avantageusement certaines gélules de nos armoires à pharmacie ! Tisane detox ou tisane plaisir, pourquoi pas allier les deux ?

Je m’abonne à Slowly Veggie!

La tisane, tendance ?

La tisane affiche son nouveau look dans les épiceries, magasins bio et grands magasins avec des packagings flashy et des noms prometteurs. Mais qu’en est-il de la promesse une fois que l’on a noyé le petit sachet dans l’eau bouillante?

Caroline Gayet, diététicienne-phytothérapeute, émet quand même des réserves sur les vertus santé annoncées: « On ne peut pas dire que les tisanes soient inefficaces, au contraire, leurs bienfaits sont même supérieurs à ceux des compléments alimentaires à base de plantes lorsqu’elles sont bien dosées et bien préparées. Mais dans les sachets de nombreuses marques de tisanes vendues au supermarché, il n’y a bien souvent que de la poudre de plantes broyées dans laquelle il ne reste que très peu de principes actifs puisque ceux-ci se cachent dans les feuilles, les racines, les écorces… entières! De plus, les associations de plantes et leurs dosages ne sont pas toujours ceux qui vont permettre de soulager tel ou tel problème. »

Voilà pourquoi, lorsque l’on souhaite profiter de tous leurs bienfaits, il est préférable d’acheter les plantes en vrac chez l’herboriste, qui choisira et associera les bonnes feuilles, graines, racines, sommités fleuries selon -l’effet recherché, et indiquera également la posologie.


Lire aussi : Cosmétique food


Tisane detox, tisane minceur, tisane sommeil… elles assurent !

Au printemps puis en été, on ne pense pas toujours aux tisanes, car on les imagine plus volontiers chaudes. Pourtant, qu’on les consomme tièdes ou froides, cela ne dégrade en rien l’efficacité des molécules des plantes. Ainsi, on peut concocter 1 litre de tisane detox avant de partir travailler et le consommer tout au long de la journée pour nettoyer ses cinq organes émonctoires (les organes d’élimination : les poumons, la peau, les reins, le foie et les intestins) qui se sont chargés de toxines au fil des repas trop riches et/ou alcoolisés, des traitements médicamenteux…

Les plantes qui ont prouvé leurs effets en la matière ? « L’aubier de tilleul, plante multitâche et plutôt goûteuse, puissant detoxifiant capable de drainer à lui seul tous les organes et en particulier la boue biliaire.

Riche en minéraux et oligo-éléments, il nettoie l’organisme sans risque de déminéralisation. J’aime ajouter le romarin, qui stimule et décongestionne le foie en augmentant la production de bile, mais également la salsepareille qui chasse les toxines de la peau et le thym qui désinfecte poumons et intestins », conseille la phytothérapeute.

Pour un drainage pas trop fatigant pour les reins, prenez quatre tasses de 25 cl avant 19 heures, dont une à jeun le matin pendant trois semaines. Une fois les émonctoires régénérés, les tisanes sont aussi de vraies alliées minceur en complément d’une assiette allégée, d’une activité physique régulière, d’une gestion du stress et d’un sommeil de qualité.

La spécialiste préconise d’agir sur la rétention d’eau avec la reine-des-prés, riche en potassium, qui active la diurèse au niveau des reins, sur la circulation avec la vigne rouge (la rétention d’eau étant le signe d’un système lymphatique faible) et sur les graisses avec le guarana, qui agit comme accélérateur du métabolisme de base et de la satiété en ralentissant la vidange de l’estomac. La posologie est la même que pour la detox, mais la dernière tasse doit être prise avant 17 heures car le guarana est un excitant. En veillant à laisser son organisme au repos une semaine par mois, on peut profiter des atouts de cette tisane minceur plusieurs fois dans l’année!


Lire aussi : Plantes, je boirai de votre eau !


Tisane ou décoction?

« L’idéal, c’est la décoction. Bien sûr, son inconvénient par rapport à la simplicité d’une tisane qui s’obtient en laissant infuser une plante dans de l’eau bouillante, c’est que son temps de préparation est plus long. Mais la décoction est de loin la meilleure façon de bénéficier de tous les principes actifs des plantes. Pour la réussir, il faut utiliser des plantes séchées en vrac, de préférence bio, et les plonger dans une casserole d’eau froide. On porte ensuite à ébullition puis on laisse bouillir les feuilles et les parties fines 2 minutes, et les écorces et les racines de 5 à 10 minutes. On retire la préparation du feu, on la couvre et on laisse infuser 10 minutes avant de filtrer. Ça marche pour toutes les plantes sauf pour les fleurs, qui préfèrent l’infusion. Le dosage parfait? Une cuillerée à soupe de plantes pour 25 cl d’eau », conseille Caroline Gayet, diététicienne-phytothérapeute.

  1. Le millepertuis : il favorise le sommeil et serait même un antidépresseur naturel
  2. Le mélilot : celui qu’on appelle aussi petit trèfle jaune est connu pour ses vertus veinotoniques
  3. Le houblon : pour les nuits agitées ou les bouffées de chaleur, en tisane, c’est idéal !

Pour aller plus loin…

Ma bible des secrets d’herboriste, par Caroline Gayet et Michel Pierre, éditions Leduc.s, 504p, 23€

Texte : Nadège Cartier


Cet article vous a plu ? Découvrez le magazine Slowly Veggie, son application iOS et android