riz sauvage

JE M’ABONNE À SLOWLY VEGGIE !

Le rayon « riz » des épiceries est riche en variétés : blanc, rouge, long, rond, complet ou sauvage… Ce sont ces deux dernières que nous avons comparées. Alors, riz sauvage ou riz complet ?

Riz complet VS Riz sauvage

Qu’est-ce que c’est ?

Le riz complet est un riz dont les grains ont été débarrassés de leur couche extérieure, tout en préservant leur enveloppe de son qui leur donne cette couleur beige caractéristique. Il est également appelé « riz cargo » ou « riz décortiqué ».

Contrairement à ce que son nom indique, le riz sauvage n’est pourtant pas une variété de riz, mais un genre distinct de plante aquatique (originaire d’Amérique du Nord) qui lui ressemble : la zizanie. Ses grains brun foncé sont longs et fins.


Lire aussi : Huile d’olive ou huile de colza ?


Ça me fait du bien ?

C’est l’enveloppe qui entoure  qui renferme les vitamines et les nutriments. L’ayant conservée, le riz complet est particulièrement nutritif. Sans gluten, comme son concurrent, il convient aux personnes qui y sont intolérantes.

La particularité du riz sauvage ? Sa quantité de fibres et de protéines, encore plus élevée que celle présente dans le riz complet. Provoquant une sensation de satiété, les fibres permettent de lutter contre les petits creux de l’après-midi.

Sinon, c’est bon ?

Pour apprécier son léger goût de noisette et lui enlever une partie de son amidon (ce qui le rendra plus digeste), le riz complet doit être rincé à l’eau avant la cuisson. N’hésitez pas aussi à glisser quelques feuilles de laurier dans la casserole pour le parfumer.

Comme son concurrent, le riz sauvage dégage un parfum de noisette. En revanche, sa texture est plus ferme, presque croquante. Rarement consommé seul, il se mélange volontiers à d’autres riz, blancs ou complets (à faire cuire séparément).


Lire aussi : Lait d’amande ou lait d’avoine ? 


Comment je le cuisine ?

À l’eau bouillante, le temps de cuisson du riz complet varie entre 30 min et 1 h. Pour l’écourter, faites-le tremper 50 min avant dans un récipient d’eau. Une fois cuit, remuez-le avec une fourchette pour laisser s’échapper la vapeur et séparer les grains.

À l’eau bouillante, comptez entre 40 et 50 min de cuisson pour le riz sauvage. Les grains se fendent et laissent apparaître un cœur blanc ? Votre riz est prêt. Retirez-le de l’eau avant que les grains ne se recourbent, signe d’une surcuisson.

Verdict ? Riz sauvage ou riz complet ?

On apprécie leur saveur de noisette et ils ont tous les deux l’avantage d’être riches en nutriments. Ce n’est pas le temps de cuisson qui va les départager non plus. Et si on votait pour les deux ?

Texte : Olivia Bertin