JE M’ABONNE À SLOWLY VEGGIE !

Renouer avec les saisons, c’est le message que l’on a fait sien depuis longtemps. Mais vivre à 100 % au rythme de celles-ci… challenge atteint ? Petite leçon de « saisonnal-été », un regime detox saisonnier.

Régime detox Slowly Veggie

« Au soleil, je me recharge comme un téléphone », « À cette saison, j’ai envie de me lever super tôt, je sens que je peux faire mille choses dans une journée ! »…

Un mini-sondage, et c’est l’unanimité. L’été nous réjouit et nous donne des envies de regime detox, de reprendre à 0, du bon pied. Il nous fait même fantasmer.

Au point parfois de nous stresser tant on place la barre haut.

Avec cette obligation de réussir ses vacances, tant on mise dessus.

Tant on les surinvestit.

Un nuage ? Un ciel gris ? Le monde s’écroule, car chaque heure compte.

Et pourtant, l’essentiel n’est pas là…

Quoi qu’il arrive, on se sent mieux l’été. Les heures s’étirent, la luminosité est plus intense, les parfums changent. La campagne multicolore se nimbe d’un halo unique.

Même en ville, il suffit de frôler un parc et, ici, un seringa, là, un lilas imprègnent l’air de leurs notes fleuries.

Si le printemps exulte, l’été, sensuel, se pavane. Et ce n’est pas seulement dans la tête.

regime detox
Régime detox, un atout santé avant l’été

Un régime detox à l’heure d’été, vraiment ?

Le corps suit une horloge biologique bien spéciale.

« Le nettoyage cellulaire se fait via un regime detox passif quotidien et nocturne », explique Marielle Alix, coach bien-être holistique.

« Ce nettoyage se produit plus rapidement l’été, car il est dépendant des cycles jour/nuit, plus courts à cette saison. »

D’où cette sensation d’être plus en forme, plus léger, prêt à tout croquer !

« En effet, même après une courte nuit, les électrolytes présents dans le sang (magnésium, potassium, sodium, calcium) se redistribuent plus vite à travers les membranes cellulaires. »

Avec ce regime detox, on est comme « autodopé », et le tonus est au zénith.

« Vient s’ajouter à cela le fait que la vitamine D est en self-service, puisque notre corps en prend une bonne dose grâce à la lumière et au soleil plus longtemps présents », ajoute Marielle.

Et comme elle agit comme une hormone plus que comme une vitamine, elle a un effet « booster » du métabolisme à plusieurs niveaux.

La vitamine D, star de l’été

Synthétisée (et donc activée) par les rayons ultraviolets, la vitamine D nous fait du bien : elle renforce le système immunitaire, protège les neurones, tonifie les os et les muscles.

Et, en toute logique, qui dit UV dit soleil, et qui dit soleil dit infrarouges.

Or, ce sont eux qui nous réchauffent et qui sont si bons.

« J’adore être allongée au soleil, quand il est juste assez haut dans le ciel pour me réchauffer jusqu’aux os, mais plus assez haut pour brûler ma peau », témoigne Carole, en vacances à Lacanau.

OK, mais si on a chaud, le métabolisme, lui, se met en route pour maintenir la température corporelle à 37 °C.

Pour ce faire, il lance le processus de transpiration, qui n’a d’autre mission que celle de nous rafraîchir.

Cette perte en eau s’accompagne de perte en minéraux (notre corps étant composé de plus de 90 % d’eau, elle-même gorgée de minéraux, tout est logique!).

Eh oui, le regime detox peut être adopté aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur…


Lire aussi : Nos 5 idées beauté pour se recharger !


Régime detox : on perd ? On gagne ?

Nous perdons de l’eau, des minéraux. Vive la detox par le soleil, mais attention aux carences.

Alors revoyons notre assiette.

Ces minéraux perdus de façon plus importante l’été que l’hiver, on doit les récupérer.

À vous les eaux riches en sels minéraux (celles que boivent les sportifs pour éviter les crampes, les carences et les coups de pompe post-séance).

Agrémentez votre regime detox de fruits et légumes gorgés d’eau comme le melon, la pastèque, le concombre, mais aussi les algues bourrées de ces oligo–éléments naturellement présents dans la mer.

Et pour résister au dessèchement cutané et cellulaire au sens large, privilégiez les apports en oméga-3.

Les membranes cellulaires en ont besoin pour conserver leur souplesse.

Vous en trouverez dans les graines de chia, le colza, les noix, le lin, le chanvre, les légumes verts et les micro-algues.

regime detox

Detox : la belle énergie…

« À chaque saison ses émotions. L’été correspond aux émotions de la circulation, liées aux méridiens de l’intestin grêle et du cœur. C’est aussi la saison de l’expansion (par opposition à celle de la contraction, pour l’hiver). C’est le moment de l’expression de soi, à tous les niveaux. On est enclin à suivre ses passions, à mettre en œuvre tout ce dont on a rêvé l’hiver, au chaud, dans son cocon. Aussi bien sur le plan personnel que professionnel. »

Parce qu’en plus d’agir sur le corps, le regime detox se produit également au coeur même de notre esprit…

Le corps, lui, est notre superbe outil qui va nous permettre de concrétiser tous ces projets.

Il se charge en énergie l’été – à l’instar des papillons qui se posent au soleil pour recharger les capteurs placés sur leurs ailes, et voler plus loin, plus longtemps!

« En effet. Moins de télé, moins d’ordinateur, plus de marche, de sport, de natation, approuve Marielle.

On se sent pousser des ailes, on ose tenter la nouveauté, les activités énergétiques, même en groupe.On a des envies de massage, et si on n’en a jamais fait, c’est le moment idéal pour essayer. » (Voir notre encadré sur les massages p. 123.)


Lire aussi : Un bol de miso par jour éloigne le médecin pour toujours


Le soleil dans la peau ?

Quand on pense « été », on dégaine ses produits solaires.

Bio, de préférence, car leurs filtres sont moins chimiques que dans les formules lambda.

Ils sont mécaniques (ce sont des minéraux qui font écran) et non chimiques.

Ainsi cette petite opacité qu’on leur reproche bien souvent, mais qui constitue un barrage très efficace entre UV et épiderme.

Attention, on ne s’expose pas quand l’astre est au zénith, car les rayons sont alors verticaux et plus agressifs.

La peau, ce n’est pas juste une enveloppe à laquelle on fait plus attention l’été car on la dénude !

C’est notre premier organe en termes de surface, c’est LE -rempart entre le monde et nos organes vitaux.

C’est l’indicateur de notre état psychologique et émotionnel. à ce titre, l’expression « avoir quelqu’un dans la peau » est très parlante…

Enfin, en été, le soleil l’a en ligne de mire.

« On s’en occupe avec des crèmes solaires, mais on doit avant tout en prendre soin de l’intérieur, conseille Marielle Alix.

Consommez des fruits, des légumes, des oméga-3, à travers des jus, des smoothies, des eaux de fruits. »

Bien choisir ses crèmes

Privilégiez les crèmes et sérums exfoliants formulés à base d’acides de fruits.

« Appliqués sur le visage, ils ont un effet peeling, nous débarrassent des cellules mortes et laissent place à un joli teint. »

Veillez à les appliquer quelques semaines avant l’exposition solaire, pour faire peau neuve : débarrassée des amas cellulaires qui donnent le teint terne et le hâle terreux, la peau prend une teinte dorée homogène.

Prendre soin de soi

Déjeuners et dîners au jardin, farniente sur la plage, balade en bord de mer.

Ainsi l’été est déclencheur de nouveaux rythmes. Les pieds dans l’eau, pour réguler sa température ou en contact avec le sable ou le gazon encore frais de la rosée du matin, on renoue avec les éléments.

Profitez de vos découvertes et de vos expérimentations pour planifier votre « tout doux list » de la rentrée.

Prendre soin de vous en vacances ? Oui. Mais pas seulement.

L’attention à soi, l’attention à l’autre n’est pas affaire de parenthèses. C’est l’été ? Tant mieux. Il est l’heure de faire corps… avec vous-même.

regime detox
Régime detox : c’est prendre soin de soi