JE M’ABONNE À SLOWLY VEGGIE !

La purée d’amande est idéale pour remplacer le beurre, la crème fraîche, ou tout simplement à déguster sur une tartine de pain. On vous donne la recette de la purée d’amandes maison ! 

Retrouvez toutes nos recettes sur l’application Slowly Veggie

Ou achetez directement le magazine Slowly Veggie n°5


Qu’on utilise la purée d’amandes pour remplacer les produits d’origine animales ou pour éviter les coups de fatigues, le résultat est le même, on ne se passe plus de la purée d’amandes. Hyper simple et rapide à préparer soi-même, cette pâte à tartiner maison (et en prime, végane) est pleine de bienfaits. Il faut dire que l’amande est LA star des fruits secs. On aime la grignoter fraîche ou grillée, ou en faire du lait végétal. Mais notre recette préférée, reste assurément la purée d’amandes

L’amande, source d’énergie naturelle

Riche en acides gras insaturés (les « bonnes graisses »), en vitamines E et B2, en phosphore… l’amande est un concentré de vitalité. Elle contribue au bon fonctionnement de l’organisme et participe à la prévention des maladies cardio-vasculaires. Ce fruit à coque constitue une source importante de protéines végétales, de calcium et de magnésium. Sa consommation, sous toutes ses formes, est donc vivement conseillée, en particulier aux personnes âgées et aux sportifs. C’est aussi un allié de poids dans la lutte contre le cholestérol. 

De l’amande à la purée d’amandes

Noisettes, noix de cajou ou sésame, les oléagineux s’écrasent en douceur. Mais la purée d’amande est la plus neutre de toutes. Pour développer leur arôme et préserver leurs précieux bienfaits, les amandes sont d’abord séchées à l’air chaud. Elles sont ensuite broyées à la meule de pierre, puis immédiatement mises en pot pour rejoindre les rayons des magasins bio et de certains supermarchés. Attention aux listes d’ingrédients trop longues! L’idéal? Une formule 100 % amandes.

On a d’ailleurs le choix entre deux types de purée d’amandes : la blanche ou la complète. La première est obtenue à partir d’amandes mondées, c’est-à-dire sans leur peau. Son goût est assez doux. La seconde, plus parfumée, est constituée d’amandes entières, avec leur fine peau marron, riche en fibres et en nutriments. Il serait dommage de s’en priver!


Lire aussi : Mon rituel beauté au quotidien


La recette de la purée d’amandesrecette de la purée d'amandes

La recette de la purée d’amandes est simple, mais requiert un peu de patience. Pour préparer l’équivalent d’un pot de confiture : 

  1. Faites revenir 300 g d’amandes à la poêle pendant quelques minutes.
  2. Placez ces amandes légèrement torréfiées dans le bol d’un robot mixeur et réduisez-les en poudre. Après une dizaine de minutes, la texture a progressivement évolué en purée. Afin d’éviter la surchauffe du robot, faites des pauses régulières. Profitez-en alors pour racler les parois du bol.
  3. Versez la purée dans un bocal en verre, que vous conserverez dans un placard à l’abri de la lumière.

Les utilisations de la purée d’amandes

La purée d’amandes est délicieuse étalée sur une tartine au petit-déjeuner comme au goûter, elle se glisse également dans de nombreuses préparations, comme les pâtes à tarte, les sauces, les gratins de légumes ou même les risottos, où elle remplace le parmesan… Sa saveur particulièrement douce et son onctuosité en font une aide précieuse pour la pâtisserie. Envie d’un lait d’amande ? Diluez simplement cette pâte avec de l’eau. Pratique dans les crèmes dessert et les appareils à flan, la purée d’amandes remplace parfaitement les matières grasses animales, ce qui en fait un ingrédient incontournable de la cuisine végétalienne.


Lire aussi : Je respecte mon rythme ! 


Recette végane : on fait quoi avec de la purée d’amandes ?

  1. Cet hiver, ajoutez 1 c. à soupe de purée d’amande dans les potages. Onctuosité garantie.
  2. Pour faire une mayonnaise végane, délayez 2 c. à soupe de purée d’amandes avec 10 c. à café d’eau. Ajoutez un filet d’huile et le jus d’un citron. Le tour est joué !
  3. La purée d’amandes est un très bon substitut pour remplacer les oeufs dans les recettes de gâteaux mais aussi de pâte à crêpes !

 

Texte : Olivia Bertin


Cet article vous a plu ? Découvrez le magazine Slowly Veggie, son application iOS et android