JE M’ABONNE À SLOWLY VEGGIE !

La tisane est un remède trop souvent négligé contre les petits maux du quotidien. Bien choisie, une infusion de plantes peut remplacer certaines gélules de nos armoires à pharmacie. Et bonne nouvelle, on vous explique comment faire sa propre tisane.

Tisane : quels sont ses bienfaits

La tisane affiche son nouveau look dans les épiceries, magasins bio et grands magasins avec des packagings flashy et des noms prometteurs. Mais qu’en est-il de la promesse une fois que l’on a noyé le petit sachet dans l’eau bouillante ?

Caroline Gayet, diététicienne-phytothérapeute, émet quand même des réserves sur les vertus santé annoncées : « On ne peut pas dire que les tisanes soient inefficaces, au contraire, leurs bienfaits sont même supérieurs à ceux des compléments alimentaires à base de plantes lorsqu’elles sont bien dosées et bien préparées. Mais dans les sachets de nombreuses marques de tisanes vendues au supermarché, il n’y a bien souvent que de la poudre de plantes broyées dans laquelle il ne reste que très peu de principes actifs puisque ceux-ci se cachent dans les feuilles, les racines, les écorces… entières ! De plus, les associations de plantes et leurs dosages ne sont pas toujours ceux qui vont permettre de soulager tel ou tel problème. »

Voilà pourquoi, lorsque l’on souhaite profiter de tous leurs bienfaits, il est préférable d’acheter les plantes en vrac chez l’herboriste, qui choisira et associera les bonnes feuilles, graines, racines, sommités fleuries selon -l’effet recherché, et indiquera également la posologie.


Lire aussi : Cosmétique food


Détox, minceur, sommeil : comment choisir sa tisane ? 

Au printemps puis en été, on ne pense pas toujours aux tisanes, car on les imagine plus volontiers chaudes. Pourtant, qu’on les consomme tièdes ou froides, cela ne dégrade en rien l’efficacité des molécules des plantes. Ainsi, on peut concocter 1 litre de tisane détox avant de partir travailler et le consommer tout au long de la journée pour nettoyer ses cinq organes émonctoires (les organes d’élimination : les poumons, la peau, les reins, le foie et les intestins) qui se sont chargés de toxines au fil des repas trop riches et/ou alcoolisés, des traitements médicamenteux… Pour un drainage pas trop fatigant pour les reins, prenez quatre tasses de 25 cl avant 19 heures, dont une à jeun le matin pendant trois semaines.