raviolis chinois

JE M’ABONNE À SLOWLY VEGGIE !

L’apéro, ce moment si précieux sublimé par cette recette végane de raviolis chinois au tofu.

Pour l’apero, on met les bouchées doubles et les petits plats dans les grands pour que tout soit parfait.

On veut surprendre et régaler les gens qu’on aime, en prenant en compte les goûts et les envies de chacun.

La cuisine est une histoire de transmission, de générosité, de bienveillance et de partage. Autour de la table, à l’heure de l’apéro, ces mots prennent tout leur sens.

Notre souhait le plus cher ? Que les recettes que vous servirez soient à la hauteur de vos attentes et que ce moment convivial vous offrent de grands moments de bonheur.

En attendant, découvrez la recette de ces raviolis chinois au tofu : les raviolis wonton !

Le saviez-vous ?

Les wonton sont de petits raviolis typiques de la cuisine chinoise.

Les farces et les formes varient selon les régions.

Ils peuvent être frits ou bouillis pour garnir une soupe.

Légumes, fruits secs, épices : déclinez les farces au gré de vos envies !


Lire aussi : Le vromage végétal de Jay & Joy


Notre recette de raviolis wonton

Préparation de la recette de raviolis wonton au tofu pour 4 personnes : 40 min. Cuisson : 30 min.

Ingrédients pour réaliser la recette des raviolis chinois au tofu

  • 600 g de carottes.
  • 250 g de tofu.
  • 20 cl de crème de soja
  • 2 petits piments rouges.
  • 4 oignons nouveaux.
  • 1 gousse d’ail.
  • 1/2 bouquet de coriandre.
  • 4 c. à soupe d’huile de tournesol.
  • 1 c. à café de curry en poudre.
  • 75 g de noix de cajou.
  • 75 g de graines de sésame.
  • 1 cm de gingembre râpé.
  • Le jus de 2 citrons verts.
  • 8 c. à soupe de sauce soja.
  • 2 c. à soupe de sirop d’agave.
  • 16 feuilles de ravioli fraîches (en épicerie asiatique).
  • 1 litre d’huile de friture.
  • Sel, poivre

Lire aussi : Courgettes marinées à la sauce chermoula


Préparation de la recette de raviolis chinois végétariens

  1. Pelez et lavez les carottes. Détaillez-les en rondelles et placez-les dans une casserole. Salez, ajoutez de l’eau à hauteur et faites cuire 20 min sur feu moyen.
  2. Pendant ce temps, détaillez le tofu en petits dés. Pelez la gousse d’ail, dégermez-la et hachez-la finement. Détaillez les piments et les oignons nouveaux en fines rondelles. Hachez les feuilles
    de coriandre.
  3. Faites chauffer 3 c. à soupe d’huile dans une poêle. Ajoutez les dés de tofu, l’ail, les piments et les oignons nouveaux, puis faites-les revenir 5 min sur feu vif en remuant régulièrement. Hors du feu, ajoutez la coriandre, le curry, 1 c. à soupe de sauce soja et réservez.
  4. Lorsqu’elles sont bien cuites, égouttez les carottes. Mixez-les en purée lisse avec le gingembre râpé et la crème de soja. Salez, poivrez.
  5. Préparez le dip : hachez grossièrement les noix de cajou. Faites chauffer le reste de l’huile dans une poêle, puis torréfiez les noix de cajou et les graines de sésame. Hors du feu, ajoutez le jus des citrons verts, le sirop d’agave et le reste de la sauce soja. Salez, poivrez et versez dans un petit bol de service.
  6. Étalez les feuilles de ravioli sur le plan de travail. Déposez l’équivalent d’1 c. à soupe de préparation au tofu au centre de chacune. À l’aide d’un pinceau, badigeonnez les bords d’eau, puis rassemblez les quatre coins au centre pour former les raviolis. Pressez légèrement les bords pour bien les refermer.
  7. Faites chauffer l’huile de friture à 170 °C. Plongez délicatement 4 premiers raviolis dans le bain de friture. Lorsqu’ils sont bien dorés, récupérez-les à l’aide d’une écumoire puis déposez-les sur du papier absorbant. Procédez de la même manière avec le reste des raviolis, puis servez-les sans tarder avec la crème de carottes au gingembre et le dip aux noix de cajou.

On découvre les gyozas vegan de Lloyd Lang ?