pois chiches

Je ne suis pas la seule à avoir cette passion des pois chiches…

Ça fait maintenant quelques mois que je suis chez Slowly Veggie, et j’ai pu constater que l’on partageait une passion en particulier… Les pois chiches. Oui, parce que quand je poste des recettes sur facebook, vous êtes nombreux à réagir à celles qui contiennent cette sublime légumineuse.

Je m’abonne à Slowly Veggie!

Alors, pourquoi pas écrire une déclaration d’amour aux pois chiches ?

En arrêtant totalement la viande et le poisson, et en bannissant petit à petit les produits laitiers et les oeufs, je me suis rendu compte que non, les portes culinaires ne se fermaient pas à moi. Au contraire, elles s’ouvraient à moi. Auparavant, lorsque mon régime alimentaire contenait des produits d’origine animale, je dois avouer que je n’excellais pas dans l’originalité de mes plats. Depuis que mon mode de vie a changé (et qu’il évolue encore), j’ai appris à découvrir des aliments dont je ne me serais jamais intéressée en temps normal, à découvrir qu’avec des produits sains et bons, on peut aussi manger gourmand, à ressentir les bienfaits de tous ces changements dans mon corps et dans ma tête. Et c’est ainsi, qu’un des premiers aliments à croiser ma route a été… Le pois chiche.


Lire aussi : Savoureuses légumineuses


Les bases des pois chiches

J’ai commencé par acheter du houmous (ou hummus) pour mes fringales, puis je me suis mise à le faire moi-même, à ma façon. Puis j’ai commencé à en agrémenter mes plats, à les préparer en curry ou même à les faire griller simplement à la poêle. Mais mon petit point faible, ce sont les légendaires falafels. J’ai mis énormément de temps à apprendre à les aimer, sûrement parce que j’ai mis du temps à en goûter des vrais, des bons falafels. Ma prochaine mission ? En faire chez moi, toute seule, comme une grande. Parce que le houmous, on va pas se mentir, c’est assez simple à préparer. Les falafels, ça paraît simple, mais ça ne l’est pas tant que ça !

pois chiches

Les pois chiches, un petit miracle en boîte

Et puis, récemment, j’ai découvert un autre talent du pois chiche : son jus. Alors merci à Sébastien Kardinal et à Laura Veganpower d’avoir fait éclater au grand jour tout ce que l’on pouvait faire avec un simple jus de pois chiche ! Je me suis armée de leur livre « Aquafaba« , la semaine dernière, et j’ai testé leur recette de mousse au chocolat vegan. Le concept ? Remplacer les oeufs battus en neige par… le jus de pois chiche battu en neige.

J’avais un peu peur du résultat, nulle que je suis en cuisine (en général mes plats sont bons, mais ils sont vraiment moches à voir – suis-je la seule ? – ), et… Miracle, ça a totalement fonctionné. Le jus a pris la texture des oeufs en neige, mais vraiment la même texture mousseuse et ferme ! Le goût est neutre, donc pas d’inquiétude, vous n’aurez pas le goût du pois chiche dans votre mousse au chocolat (c’est un concept, peut être que ça peut fonctionner aussi qui sait ?). J’ajoute le chocolat et les autres ingrédients de la recette et j’obtiens… la parfaite mousse au chocolat, sans produit d’origine animale ! Le résultat est bluffant, et je l’ai d’abord fait goûter à mes invités sans leur dire la petite particularité de mon dessert, ils ne s’en sont même pas rendu compte !

pois chiches

Mais pas que !

On peut même utiliser le pois chiche comme farine ! Si vous êtes intolérants au gluten, ou que vous souhaitez tout simplement en réduire votre consommation, la farine de pois chiche, c’est un peu l’incontournable des préparations telles que les crêpes, les pancakes, les beignets ou même la pâte à pizza. On utilise beaucoup cette farine en Inde, car elle apporte aux mets des saveurs délicates et légèrement sucrées. Par contre, c’est une farine qui ne lève pas, il est donc toujours mieux de l’associer à une autre farine. Par exemple, pour faire vos propres petits biscuits, il suffit de mixer la farine de pois chiches à de la farine de riz. Alors oui, sur ce point elle n’est pas totalement parfaite, elle ne se suffit pas totalement à elle même. Mais une farine qui apporte du goût à une recette, c’est assez exceptionnel non ?


Lire aussi : Nos substituts coups de coeur aux oeufs !


Les bienfaits des pois chiches

Bref, le pois chiche, de A à Z, on y trouve que du positif. Du coup, petit zoom bienfaits/santé de cette petite légumineuse

Les pois chiches sont super dans le cadre d’un régime végétarien ou vegan, puisqu’ils sont riches en fer. Mais si vous n’êtes pas concernés par un de ces deux régimes, vous n’êtes pas forcément sous couvert d’être en anémie, et dans ce cas-là, le pois chiche est votre ami. Il est notamment super utile pour ceux qui font beaucoup de sport (je vous envie).

Les pois chiches contiennent beaucoup de nutriments, telles que des protéines, des vitamines et des fibres. Ces dernières permettent de réduire le niveau de mauvais choléstérol qui s’incruste dans notre sang. Elles diminuent en même temps la pression artérielle et la quantité de triglycérides. Késako ? Tout simplement, on a moins de risque de maladies cardiaques, d’accidents cardio-vasculaires, et moins de risque de faire un infarctus. Le pois chiche, donc, en plus de nous envoûter le coeur d’amour, il nous le soigne.

Ils sont également forts en potassium, et améliorent donc la circulation mais régulent également la pression artérielle. C’est donc parfait si vous souffrez d’hypertension. Les pois chiches contiennent de la vitamine K, permettant une meilleure coagulation du sang.

Ils contiennent aussi du zinc, ce qui est top pour les diabétiques, puisqu’ils permettent au corps d’assimiler et de stocker l’insuline.

Mais ce n’est pas tout : il est aussi bon pour notre bidon. Bah oui, il agit en faveur de notre santé intestinale. Sans rentrer dans les détails, grâce à sa richesse en fibres, il stabilise et renforce nos intestins. Vous m’avez compris.

Marry me, pois chiches

Bref, on est d’accord, les pois chiches c’est un peu comme Vito Ventimiglia dans This is us (la série)… Comme Jon Snow dans Game of Thrones. Ou comme Daryl dans Walking Dead. Comme Javier dans Good Behavior. Mais aussi comme Homer dans The OA. Et comme Nick dans The Handmaid’s Tail. Ils sont parfaits (et oui, j’ai un problème avec les séries).

Non seulement ils agissent pour le bon développement général du corps, mais en plus, ils renforcent le système immunitaire. Ils sont savoureux, nous offrent plein d’options et de recettes, et surtout, ils sont mignons tout plein.

pois chiches
 La sublime Lili du blog/instagram This is Venice est également une adepte des pois chiches en hummus !
Tee-shirt : Roukeys  !
Texte : Ombeline Giraud

Cet article vous a plu ? Découvrez le magazine Slowly Veggie, son application iOS et android