JE M’ABONNE À SLOWLY VEGGIE !

Vous êtes allergique ou intolérant au gluten et vous en avez assez de vous sentir à l’écart ? Grâce à Nima, vous pourrez profiter sereinement de vos sorties ! En deux minutes, ce détecteur de poche vous dit si votre plat contient – ou non – du gluten.

 

©Nima

©Nima

Mis au point par la société américaine 6SensorLabs, le détecteur Nima permet aux intolérants et aux personnes atteintes de la maladie coeliaque de profiter tranquillement d’un repas hors de chez soi. Le détecteur triangulaire, qui s’emporte partout grâce à sa petite taille, est très simple d’utilisation : on glisse dans une capsule un échantillon de son repas, on referme, on met la capsule dans le détecteur, on attend deux minutes et un smiley nous communique la réponse – un sourire signifie que c’est sans gluten, une grimace que l’échantillon en contient.
Ce système révolutionnaire détecte la présence de gluten jusqu’à 20 parties par million de l’aliment – ce dernier est considéré sans gluten en dessous de cette limite. Cet objet connecté permet également de rejoindre la communauté Nima : grâce à l’application, vous pouvez partager vos restaurants testés et approuvés (ou non), et consulter les tests des autres utilisateurs.

©Nima

©Nima

Les seuls bémols de cette création ? Le prix et l’écologie ! Le kit de démarrage, qui comprend un détecteur, trois capsules, un câble de batterie et une pochette, est accessible en pré-commande à 199$ (175 €) ou au prix fort à 249$ (219 €). Chaque capsule est à usage unique, et le lot de 12 est tout de même facturé près de 48$ (42 €).

C’est à Shireen Yates (ex-Google et elle-même allergique au gluten) et Scott Sundvor que l’on doit cette avancée technologique, qui fait partie des 25 meilleures inventions de 2015 selon Time magazine. Après deux ans de mise au point, Nima est lancée en pré-commande sur le marché américain en octobre 2015 et les premières expéditions débuteront mi-2016. Pour le reste du monde, il faudra s’armer de patience en attendant une ouverture à l’international. Au vu de ce succès annoncé, la société américaine a d’ores et déjà annoncée des détecteurs pour repérer les arachides et le lactose. Sortie prévue en 2017.