JE M’ABONNE À SLOWLY VEGGIE !

Ombline fait le point sur les différents tofu qui existent et comment les cuisiner !

Comment cuisiner le tofu ? Il faut dire que désormais, on trouve du tofu (prononcé tofou) à toutes les sauces dans les magasins (bio dans la grande majorité). Ombline, notre rédactrice vous épargne les longues et douloureuses périodes de tests de différents tofu et vous livre directement ses coups de cœurs.

Tofu nature vs tofu fumé : lequel choisir ?

Le tofu nature, est excellent lorsqu’il est bien assaisonné mais sa qualité gustative varie sensiblement d’une marque à l’autre, mes préférées restent Céréal Bio et Bjorg. Ces tofus sont les seuls que j’arrive à bien faire griller à la poêle, et qui croustillent en bouche (je ne suis pas forcément fan du tofu nature moelleux à l’intérieur…). Si vous voulez aller jusqu’au bout de la démarche et préparer votre tofu vous même, on vous a concocté la recette du tofu nature.

Quant au tofu fumé, c’est devenu un des indispensables de mon frigo. J’affectionne particulièrement celui de la marque Soy. Je l’utilise pour remplacer les lardons dans une quiche lorraine ou des pâtes carbonara par exemple.

Dans cet article, je suis restée fidèle à la marque Taifun qui propose des goûts tous plus singuliers les uns que les autres, voici un petit panorama de ceux que j’ai eu l’occasion de tester.

Retrouvez les recettes du n°11 sur l’application Slowly Veggie

préparer du tofu

Taboulé de quinoa, tofu et légumes rôtis – Slowly Veggie n°13

Cuisiner le tofu blackforest

Ce tofu est légèrement fumé et affiné aux oignons, cumin et aux herbes. Il est préparé à la sauce soja tamari sans gluten, et a un goût légèrement épicé. Je l’accompagne généralement avec mes woks de légumes. Il rajoute naturellement une saveur fumée et doucement relevée à mes légumes, et je trouve l’association excellente. Mais avec un peu d’imagination, on peut tout faire avec cette gamme de tofu !

Ingrédients

Tofu* 91% (graines de soja* 55%, eau, agents de coagulation: chlorure de magnésium, sulfate de calcium), sauce de soja tamari* (graines de soja*, eau, sel marin, saké mirin [riz*, eau]), oignons*, carvi*, persil*, fumé par friction.

*issus de l’agriculture biologique

 


Lire aussi : Lait d’amande versus lait d’avoine


Cuisiner le tofu rosso

C’est un autre de mes tofus préférés. Je l’incorpore généralement à des recettes aux accents méditerranéens. Mais j’aime bien aussi l’utiliser pour des plats « comfort food », comme la bolognaise vegan.

Ingrédients

Tofu* 75% (graines de soja* 55%, eau, agents de coagulation : chlorure de magnésium, sulfate de calcium), huile de colza*, olives* 7,4%, tomates* 5,8%, bouillon de légumes* (sel marin, extrait de levure*, fécule de pommes de terre*, huile de tournesol*, poireaux*, carottes*, céleri*, macis*, noix de muscade*, persil*), ail*, paprika doux*, paprika piquant*, piment* 0,04%, vinaigre de vin*, persil*, basilic*, thym*, origan*, romarin*, sarriette*, estragon*.

*issus de l’agriculture biologique

Cuisiner le tofu fumé amandes sésame

C’est mon tofu préféré ! Il est fumé, et les amandes et les graines de sésame lui confèrent un côté croustillant, tout en lui adoucissant le goût, c’est assez surprenant. Je le prépare généralement à la poêle, et parfois quelques graines de sésame s’échappent lors de la découpe, mais sont grillées en même temps pendant la cuisson.

Accompagné avec du riz pour ma part, je trouve que c’est l’association parfaite ! Je rajoute à mon riz quelques gouttes d’huile de sésame, et on tient le mélange simple mais parfait. Il peut se déguster également cru, en salade notamment. J’ai une obsession pour les entames de tofu, généralement je n’arrive pas à attendre que la poêle soit chaude pour les dévorer crues.

Ingrédients

Tofu* 87% (graines de soja* 55%, eau, agents de coagulation : chlorure de magnésium, sulfate de calcium), sauce de soja* (eau,graines de soja*, blé*, sel marin), amandes* 3,4%, sésame* 3,1%, fumé par friction.

*issus de l’agriculture biologique


Lire aussi : Tofu versus tempeh !


Retrouvez les recettes du n°11 sur l’application Slowly Veggie

préparer du tofu

Pad thaï express au wok – Slowly Veggie n°13

Cuisiner le tofu à l’ail des ours

Quand j’ai commencé à consommer du tofu, j’achetais pratiquement toujours un tofu aux herbes d’une grande marque, disponible en grande surface. Mais je lui reprochais son côté « ploutch-ploutch » (vous me comprenez ?). Je le trouvais trop humide, trop moelleux et impossible à faire griller. Quel n’a pas été mon soulagement lorsque j’ai découvert le graal dans mon magasin bio, au travers du tofu à l’ail des ours de Taifun.

Pour le coup, il est plus facile et plus rapide à faire griller, et cela n’altère en rien son goût. Je l’accompagne généralement d’un plat de pâtes aux légumes, avec un filet d’huile d’olive.

Ingrédients

Tofu* 81% (graines de soja* 55%, eau, agents de coagulation : chlorure de magnésium, sulfate de calcium), huile de tournesol*, ail des ours* 4,6%, oignons*, sésame*, bouillon de légumes* (sel marin, extrait de levure*, fécule de pommes de terre*, huile de tournesol*, poireaux*, carottes*, céleri*, macis*, noix de muscade*, persil*), jus de citron concentré*, gingembre*.

*issus de l’agriculture biologique

 

Voici donc mon panorama des différentes saveurs de tofu de la marque Taifun. J’ai des nouveaux goûts à tester sur ma liste, tel que le tofu olive, le tofu basilico et le tofu curry mango. Je vous en ferai donc un nouvel article pour vous tenir au courant !  Vous les avez déjà testés, vous ?

Ombeline Giraud