JE M’ABONNE À SLOWLY VEGGIE !

Malgré un thermomètre en berne, la capitale danoise, Copenhague, nous réchauffe avec sa cuisine bio, saine et réconfortante. Voici quelques adresses pour profiter de Copenhague en hiver !

Visiter Copenhague en hiver

Copenhague, c’est vraiment chouette, mais impossible de le nier, il y fait froid. Et lorsque le blizzard se lève, proximité de la mer aidant, « c’est un peu comme passer dans un bain de glaçons, mais sans eau… Le corps se fige, se crispe, puis les extrémités commencent à piquer si l’on n’est pas bien équipé ! ». Parole d’expatrié. Ajoutez à cela des journées très très courtes, le soleil se manifestant en moyenne de 8 h 30 à 15 h 30. Un peu rude, de prime abord. Jusqu’à ce que l’art de vivre danois entre en scène. Vous savez, le fameux « hygge » (prononcez « hue-gah »).

Copenhague, la ville du hygge

Né au Danemark, le concept du hygge, situé à mi-chemin entre bien-être et design, a été pensé pour réchauffer l’atmosphère scandinave. Cela se traduit par des intérieurs douillets, des meubles en bois clair, un feu de cheminée permanent, et des bougies par centaines. Mais le hygge, c’est aussi un état d’esprit porté sur le réconfort et la santé au naturel.

Le scénario hygge type ? Boire un chaï latte au lait d’amande, les pieds emmitouflés dans de grosses chaussettes, regarder une série dans une ambiance tamisée avec ses amis et débriefer ensemble après chaque épisode. Des petits moments de bonheur qui ne s’achètent pas, en somme.

À Copenhague, le hygge est un leitmotiv tellement puissant et ancré dans les habitudes quotidiennes qu’on en oublierait presque le froid saisissant. Impossible, pensez-vous ?

Copenhague, la métropole supergreen

Jetez un œil au classement des pays les plus heureux au monde. Vous verrez que le Danemark y figure en tête depuis des années ! Mais il n’y pas que sur le bonheur que les danois sont calés, ils nous devancent également (et largement) lorsqu’il s’agit d’écologie, . En 2016, Copenhague est devenue la première métropole du monde à compter plus de vélos que de voitures en circulation dans ses rues.

Et pour renforcer un peu plus sa réputation de ville verte, Kbh* s’est même lancé un objectif de taille : devenir la première capitale au monde à présenter un bilan carbone neutre pour 2025. Une ville green jusqu’au bout des ongles, donc, qu’il nous était impossible de ne pas vous présenter !

* Initiales régulièrement utilisées pour qualifier Copenhague, en référence à sa traduction danoise « København ».

7 adresses green à Copenhague

  1.  42 raw : une adresse végane branchée, réputée pour ses petits déjeuners healthy très copieux ! On y va les yeux fermés puisque tout est fait maison (même les boissons végétales) à partir de produits bio. À la carte : energy balls à la spiruline ou au romarin, cookies, chaï latte à base d’amandes fraîches (un pur délice) ou encore granola bowls de folie !
  2. Papirøen street food market : installé sur la rive située en face du port de Nyhavn et accessible à pied ou à vélo en empruntant le pont graphique et coloré Inderhavnsbroen, ce hangar aménagé en temple de la street food recense une quarantaine de stands et autres food trucks. Au programme de ce lieu underground et paradoxalement chaleureux : des spécialités culinaires des quatre coins du monde, de grandes tablées, une ambiance tamisée et des braseros géants dès la tombée de la nuit !
  3.  Yellow rose : ambiance cocooning et hygge garantie dans ce petit coffee shop dont la porte d’entrée se trouve sur le palier d’un immeuble résidentiel. Une adresse 100 % végane qui propose des pâtisseries maison ultra-coquettes – mention spéciale pour le muffin version banoffee aux pépites de chocolat, recouvert d’un glaçage au beurre de cacahuète. Une parenthèse gourmande tout en poésie avec, en prime, un excellent rapport qualité/prix.
  4. Døp kiosk : dispersés un peu partout dans la capitale, ces kiosques à hot-dogs sont souvent pris d’assaut par les Danois pressés. La carte est courte, mais efficace. On retrouve le fameux sandwich en version classique ou végé, avec petit pain aux graines, saucisse à base de tofu, pickles maison et oignons frits.
  5. Aamanns Deli & Takeaway : pas question d’aller à Copenhague sans goûter le fameux smørrebrød, la spécialité danoise par excellence. Chez Aamanns, ces tartines noires à base de pain de seigle, savoureuses et bien garnies, se dégustent en version travaillée, presque gastro ! Un incontournable à découvrir sur place ou à emporter (packaging étudié pour le transport à vélo !).
  6.  Kvindesmedien : dans cet atelier de décoration d’intérieur situé au sein du quartier surprenant et autoproclamé « ville libre » de Christiania, on peut trouver du mobilier fabriqué sur place comme des objets chinés auprès de diverses marques scandinaves.
  7.  California kitchen : des bowls pour tous les goûts, inspirés des cuisines du monde et servis dans une ambiance végétalisée cosy. Une adresse qui vaut bien le détour si vous vous rendez dans le quartier populaire de Nørrebro, pour un repas pris sur le pouce.

 

Les infos pratiques pour aller à Copenhague

Avion Paris/Copenhague 

Vols Paris/Copenhague (2 h) en low cost via Norwegian.
Vols quotidiens au départ de Paris-Orly ; 6 vols par semaine au départ de Nice et 2 vols par semaine au départ de Montpellier.
Comptez en moyenne 32 € l’aller-simple. Réservation des billets sur le site www.norwegian.com/fr
Pourquoi choisir la compagnie Norwegain ?
Ils ont le wi-fi à bord et produisent une émission de CO2 inférieure de 20 % comparé aux autres compagnies. Soucieuse de l’environnement, la compagnie Norwegian s’engage pour la planète via l’opération « Plant for the planet », un grand programme de reforestation international. Il a été mis en place par le Programme des Nations Unies pour l’environnement. Une action qui vient renforcer l’intérêt écologique de la compagnie aérienne, dont les avions produisent déjà 20% d’émission CO2 en moins que des appareils de même type.

Faire du vélo à Copenhague

Vivez à fond l’expérience danoise en louant un vélo (comptez environ 10 € / jour).

Aller à Copenhague en hiver

Prévoyez des tenues chaudes (gants, bonnet et manteau imperméable).

Week-end à Copenhague, qu’est-ce qu’on rapporte en France ?

Une bouteille d’aquavit, des vêtements de marques locales (Acne, Arket, Moss Copenhagen) et de la déco hygge, bien sûr !

 

Quand Coline passe un week-end à Copenhague

Texte : Maëva Terroy.

Photos : Tiphaine Birotheau.