JE M’ABONNE À SLOWLY VEGGIE !

Les 24 et 25 janvier prochains se tiendra au cœur du Sirha, à Lyon, la 30ème édition de la finale du prestigieux concours du Bocuse d’Or. Cette année, le thème « la cuisine végétale » tient la vedette.

 Le Bocuse d’Or

En janvier 1987, Paul Bocuse crée le Bocuse d’Or, un concours révolutionnaire en matière de gastronomie. En empruntant les codes des plus grands évènements sportifs, il a imaginé un véritable spectacle autour de la cuisine et des chefs qui prend place au cœur du Sirha, un salon dédié à la restauration et à la gastronomie à Lyon, en France. En 2017, le Bocuse d’Or fêtera ses 30 ans et cette année, l’assiette 100% végétale sera à l’honneur.

Selon Régis Marcon, président du Comité International d’Organisation du Bocuse : «  La cuisine ne peut qu’être belle quand elle nous rapproche de la nature »

Bocuse d’Or 1

Le concept

Les 24 finalistes, les plus prometteurs de leur génération, venant de quatre coins du monde, viendront sélectionner les ingrédients nécessaires sponsorisés par METRO (composés exclusivement de fruits, de légumes, de céréales, de graines et de légumineuses) à l’élaboration de leurs recettes.

Thème sur assiette, ce que dit le règlement 

  1. Les candidats doivent réaliser une recette présentée sur 14 assiettes sur le thème du végétal. La préparation peut être chaude, froide ou les deux.
  2. Les candidats ont la possibilité d’utiliser 2 produits supplémentaires, représentatifs de leur pays. Ils peuvent ainsi représenter leur héritage culturel dans leur assiette. Pour rappel, la spécificité et l’originalité géographique du thème sur assiette représentent 20 % de la note.
  3. Les huiles vierges naturelles de fruits pressés sont autorisées, ainsi que les épices et gélifiants végétaux. Les candidats ne pourront pas utiliser dans leur préparation : les huiles parfumées, le beurre, le fromage et tout autre produit laitier.
  4. Les candidats ont un mois pour imaginer leur recette et l’envoyer au Comité International d’Organisation avant le 30 décembre 2016.

24 jeunes chefs, 5 h 35 devant un public enthousiaste, des plats uniques 100 % végétal: qui va gagner cette grande compétition de la cuisine contemporaine ?